Contamination

ESCAPE YOURSELF
314 avenue Pierre Mendès France
30000 Nîmes

LA SITUATION

Voilà près de deux ans que le virus IB7A-H sévit. Ceux qui ont eu la chance de survivre à cette pandémie errent à la recherche de quoi survivre.

La ville de Nîmes est à l’abandon. Les survivants se sont regroupés en clans et se livrent une bataille sans merci pour les minces ressources encore disponibles.

Mais l’espoir est permis. Il semblerait qu’un antidote existe, logé dans les laboratoires d’étude de la faculté de médecine, et nous sommes bien décidés à mettre la main dessus et à faire cesser ce cauchemar.

Mais nous sommes pas les seuls à avoir eu cette idée, et il nous faudra du cran et du courage pour sauver le monde.

Après être sortis indemnes de Oh No zombies, l’épidémie zombie et Apocalypse, nous décidons d’aller pour la deuxième fois chez Escape Yourself, pour découvrir: Contamination.

Les #GLADIATORS s’associe aujourd’hui avec Guillaume & Benjamin, les propriétaires de l’agence temporelle Get Back d’Arles.

C’est après une journée bien orageuse que nous retrouvons notre game master Mylène qui est toujours adorable avec nous. Nous avons quelques minutes d’avance et nous arrivons avant nos partenaires de jeu.


EXPÉRIENCE@Gladiators + @GetBack

23:15 – Il est tard, très tard… 🌚

Nous ne perdons pas de temps, nous déposons nos affaires personnelles et nous nous dirigeons vers la salle. Notre game master nous rappelle succinctement* les règles de cette salle.

C’est affublé de bandeau noir que nous sommes gentiment dirigés à l’intérieur de la salle. Il est temps de découvrir entièrement le pitch de cette énigme.

Nous apprenons que nous faisons parti des 10% de survivants ayant survécu au virus et nous pouvons noter que notre communauté a encore de très beaux jours devant nous. 😂🏳️‍🌈

Nous enlevons nos bandeaux et comprenons très rapidement que nous commençons dans le noir complet. Notre premier but est de trouver l’interrupteur pour allumer la lumière.

Notre premier défi est lancé! Pendant que certains tentent de trouver de quoi éclairer en essayant désespérément un « LUMOS! » sans succès bien évidemment mais qui aura permis de détendre davantage nos coéquipiers, d’autres tentent de résoudre les premières énigmes. Après quelques minutes nous mettons enfin la main sur une lampe torche…. 🔦

Cette lampe torche nous aidera par la suite a débloquer ce fichu interrupteur (quand on vous dit que les interrupteurs c’est pas notre truc, c’est pas notre truc okay!?). 😤

C’est enfin tout éclairé que nous découvrons ce laboratoire d’étude de la faculté de médecine. En effet nous sommes bien dans le Nîmes laissez totalement à l’abandon.

Comme à notre habitude, nous continuons par explorer les lieux davantage…. Nous récupérons toutes les choses dont nous avons oublié lorsque nous étions dans le noir. La fouille est très présente et bien pensée. Tous les éléments sont parfaitement bien cachés.

C’est après une trentaine de minutes sans indices que nous bloquons sèchement! Pour nous permettre de progresser dans le jeu, nous faisons appel a notre game master enfin de nous permettre de continuer dans notre lancé. C’est donc de plus belle que nous reprenons nos activités.

Nous voilà maintenant dans la seconde pièce qui nous semble assez grande pour le peu de temps qu’il nous reste… la pression monte considérablement. Nous avons aucunement le droit à l’échec surtout lorsque nous sommes accompagnés de nos deux coéquipiers.

Nous restons fortement bluffé sur la dernière étape du jeu mais comme vous le savez nous n’en dirons pas plus pour éviter de gâcher cette bonne surprise. 😉

Six minutes avant le décompte, après de multiples ouvertures de cadenas, un bon travail des méninges et un coup de chaud… voici le GRAAL! 😍

Nous parvenons à trouver l’antidote en 54,20!

RÉSUMÉ

Contamination est donc une salle de qualité qui reprend tous les éléments indispensables à un escape game. Nous avons beaucoup apprécié ce retour aux bases du jeu: de la fouilles, des énigmes, des cadenas. Il n’y a pas de manipulations scientifiques. Quelques énigmes compliquées mais fortement agréables. Nous nous prenons au jeu et souhaitons tout mettre en œuvre pour sortir au plus vite.

Le décor de la première pièce est très bien travaillé. Les énigmes sont loin d’être ennuyantes et demandent beaucoup de réflexion. Même si la manipulation est assez peu présente, l’ennui n’est pas de mise dans cette salle.

Notre seul petit regret qui n’est pas si grave cependant, est que la deuxième salle est bien trop propre en comparaison de la première. Nous passons d’un laboratoire laissé totalement à l’abandon où la nature s’est invité à un bureau mieux conservé. Mais après quelques explications avec Mylène, notre game master, nous comprenons que ceci est normal car le bureau du professeur était bien plus préserver pour protéger l’antidote.

En conclusion… Contamination est une salle dont nous avons pris plaisir à être enfermés malgré un scénario très exploité dans le milieu des escape. Nous recommandons plutôt aux joueurs ayant fait déjà quelques sessions d’escape ce qu’il faciliterait considérablement votre progression.

Accueil: 🔐🔐🔐🔐🔐
Décor: 🔐🔐🔐🔒🔒
Fouille: 🔐🔐🔐🔐🔒
Réflexion: 🔐🔐🔐🔐🔒
Difficulté: 🔐🔐🔐🔐🔒
Immersion: 🔐🔐🔐🔐🔒
Expérience: 🔐🔐🔐🔐🔐


Nouveau record: le débriefing dans la salle + nos discussions auront duré jusqu’à 03h00 du matin. 😂✅

Après avoir passé du temps dans deux des trois salles de Escape Yourself, il nous tarde d’aller faire un brin de causette à l’officier John Turner dans « Piégés« , la dernière salle de l’enseigne!

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s